Liste des diagnostics immobiliers

Afin de toujours mieux protéger l’acquéreur, le législateur oblige le vendeur à fournir un dossier de diagnostics techniques comprenant un ensemble de documents appelés diagnostics immobiliers.

Quand fournir les diagnostics immobiliers ?

A minima, les diagnostics immobiliers doivent être annexés à la promesse de vente ou, à défaut de promesse, à l’acte authentique de vente.

Le dossier de diagnostic technique comprend, dans les conditions définies par les dispositions qui les régissent, un ensemble de documents techniques. Ils peuvent être nécessaire lors d’une location.

Le contenu du dossier technique

1° Le constat de risque d’exposition au plomb prévu aux articles L. 1334-5 et L. 1334-6 du code de la santé publique ;

2° L’état mentionnant la présence ou l’absence de matériaux ou produits contenant de l’amiante prévu à l’article L. 1334-13 du même code ;

3° L’état relatif à la présence de termites dans le bâtiment prévu à l’article L. 133-6 du présent code ;

4° L’état de l’installation intérieure de gaz prévu à l’article L. 134-6 du présent code ;

5° Dans les zones mentionnées au I de l’article L. 125-5 du code de l’environnement, l’état des risques naturels et technologiques prévu au deuxième alinéa du I du même article ;

6° Le diagnostic de performance énergétique prévu à l’article L. 134-1 du présent code ;

7° L’état de l’installation intérieure d’électricité prévu à l’article L. 134-7 ;

8° Le document établi à l’issue du contrôle des installations d’assainissement non collectif mentionné à l’article L. 1331-11-1 du code de la santé publique ;

9° Dans les zones prévues à l’article L. 133-8, l’information sur la présence d’un risque de mérule.

Les risques de l’absence de diagnostics lors de la vente

En l’absence, lors de la signature de l’acte authentique de vente, d’un des documents mentionnés aux 1°, 2°, 3°, 4°, 7° et 8° du I en cours de validité, le vendeur ne peut pas s’exonérer de la garantie des vices cachés correspondante.

Lors de la signature de l’acte authentique de vente, si le document mentionné au 5° du I est absent, l’acquéreur peut poursuivre la résolution du contrat ou demander au juge une diminution du prix.

En cas de non-conformité de l’installation d’assainissement non collectif lors de la signature de l’acte authentique de vente, l’acquéreur fait procéder aux travaux de mise en conformité dans un délai d’un an après l’acte de vente.

L’acquéreur ne peut se prévaloir à l’encontre du propriétaire des informations contenues dans le diagnostic de performance énergétique qui n’a qu’une valeur informative.

Pour aller plus loin

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006074096&idArticle=LEGIARTI000006824645

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=6F2500AD9ACA43A8B728A79E615BE577.tpdila22v_3?idSectionTA=LEGISCTA000019984886&cidTexte=LEGITEXT000006074096&dateTexte=20161006

http://www.fnaim.fr/3536-diagnostics-techniques-immobiliers.htm

http://www.fnaim-diagnostic.com/liste-des-diagnostics/